1er CONGRES HOPE (Handicap Ouverture Pluridisciplinarité Etudiants) s’est déroulé les 24,25,26 février 2017 à l’Université Rockefeller à LYON.

H.O.P.E rassemble des étudiants de diverses disciplines : médecine, pharmacie, psychologie, ergothérapie, kinésithérapie, soins infirmiers, maïeutique, psychomotricité, orthophonie..

Avec la participation de l’ISRA (Institut de Sophrologie Rhône Alpes)

Marie Claire MARTELLETTI, Olivia ROUX : Co-directrices ISRA

Monique PONT : Sophrologue libérale, formatrice ISRA

 

Déroulement du programme pour l’ISRA

  • Samedi 25 : Présentation 1heure – en amphi « Introduction à la sophrologie »

Abstract : La sophrologie, thérapie psychocorporelle et la personne en situation de handicap : la sophrologie comme outil d’accompagnement dans l’autonomie permet de sortir du schéma soignant-soigné et renforce la dignité de l’individu en tant qu’être bio-psycho-social. Elle permet son retour à une existence propre. Fondée sur les connaissances physiologiques, neurologiques, la sophrologie propose des exercices ajustés à chaque personne, de la guider vers une adaptation de ses capacités afin de mener une orientation positive de son handicap. La sophrologie est une méthode réflexive pour la personne et aussi pour le soignant.

Présentation

  • Historique de la Sophrologie – Alfonso Caycedo
  • Présentation de la méthode : les 3 principes fondamentaux, les axes, les champs d’application..
  • Présentation de l’ISRA, de la reconnaissance RNCP, des différents cycles de formation, de la validation, du suivi…
  • La place de la sophrologie en interdisciplinarité pour accompagner des personnes en situation de handicap face à leurs douleurs et leurs troubles de motricité, en faisant le lien avec les connaissances en neurosciences et physiologie de la douleur.
  • « Représentations partagées » soignants/soignés
  • 2 courtes séances de sophrologie ont été adressées aux participants

 

  • Dimanche 26 : Knowledge cafe « Café du savoir » – 10 minutes par groupes: Questions libres des étudiants.

 

Les questions les plus fréquentes :

« Comment se former à la sophrologie ?»,

« Comment adapter la sophrologie à ma formation médicale ou paramédicale de base ? », «  Qu’elle différence entre la sophrologie et l’hypnothérapie ?»,

« Comment ultérieurement je veux pouvoir référer un patient vers un sophrologue certifié en tout garantie de qualité de compétences ? »

 

 

 

Pendant ces 3 jours un stand a été animé par Marie Claire, Olivia et Monique avec la

participation-présence dynamique et généreuse de sophrologues diplômes ISRA FEPS : Emilie Oliviero, Sandrine Bourreau, Arnélia Simier, Catherine Delmas, Carine Regazzacci

BILAN HOPE

Une ouverture réelle des étudiants à notre pratique. Une quarantaine d’étudiants ont assisté à la présentation, une soixantaine au knowlege Cafe et une soixantaine de « passants » au stand.

Lors de ce congrès, il y a eu nombre de présentations très intéressantes présentées par des équipes médicales-paramédicales de CHRU et certaines présentées par des associations de patients/pathologies. Des échanges, des regards croisés sur l’accompagnement que chacun propose. Il s’est achevé pour nous sur de belles opportunités….

Cette première édition est le point de départ de beaucoup d’autres.

Nous avons apprécié le « bon esprit »

Le sens de H.O.P.E. pourrait être aussi :

« Humanité, Ouverture d’esprit, Partage, Enthousiasme.»

Au-delà de ce message de pluridisciplinarité, Ils portent en eux ce concept d’interdisciplinarité ….pour eux c’est une évidence !

Monique PONT

Formatrice ISRA / Sophrologue Lyon 7ème